Fuite d’eau maison

Fuite d’eau maison : comment détecter les causes et que faire en attendant les réparations ?

Une fuite d’eau maison est une urgence à traiter. Certaines fuites d’eau peuvent être évidentes. Dans ce cas, des solutions provisoires peuvent être mises en place avant l’arrivée d’un plombier. Dans certains cas, ce sont des indicateurs qui laissent penser à une fuite. Il faut encore identifier les causes avant de pouvoir procéder à la réparation.

Les indicateurs d’une fuite d’eau maison

Pour les fuites d’eau maison sournoises, plusieurs indicateurs peuvent éveiller une suspicion de fuite.

Une consommation anormalement élevée : premier indicateur d’une fuite d’eau maison

Si lors du relevé, vous constatez que les chiffres enregistrés par le compteur sont anormalement élevés par rapport aux consommations habituelles, une vérification de votre installation est à entamer immédiatement pour limiter les dommages.

Des tâches humides : indices d’une fuite d’eau maison

Une ou des taches d’humidité dans les murs sont des signes d’une installation défectueuse entraînant une fuite d’eau maison. Si la couleur est plus claire par rapport à celle du mur, cela signifie que la fuite d’eau s’est déclarée récemment. Par contre, si les couleurs ont une tendance foncée et dont les contours sont bien marqués, la fuite d’eau s’est installée depuis un certain temps et la présence d’eau est abondante. Il faut noter que l’humidité ambiante peut causer une trace d’humidité sur les murs, mais celle-ci évolue très lentement. Les taches provoquées par une fuite d’eau maison sont par contre plus accentuées avec une évolution très rapide tant dans son expansion que dans ses couleurs. 

Une fuite d’eau maison révélée par du matériau qui se déforme

La déformation du matériau au niveau des murs comme des enduits qui gondolent ou une peinture qui s’effrite avec des traces d’humidité, révèle aussi une fuite d’eau maison.

De l’eau qui s’écoule sur les murs : indice d’une fuite d’eau maison importante

Lorsque de l’eau s’écoule directement sur le mur, il n’y a aucun doute qu’une fuite importante se déclare dans votre installation. 

Besoin d’une intervention pour Fuite d’eau maison en Île-de-France ?

Pour toute demande de devis n’hésitez pas à nous contacter.


Comment localiser les sources de fuite d’eau maison ?

Il importe de localiser rapidement la source des fuites d’eau maison pour limiter les dommages qu’elles provoquent. Des endroits clés sont à vérifier pour les localiser rapidement.

Des robinets défectueux : causes d’une fuite d’eau maison

Si les traces d’humidité ne sont pas évidentes, mais que la présence d’une fuite d’eau est suspectée, des vérifications au niveau des robinets peuvent vous aider à localiser les causes de la fuite. De par leur utilisation fréquente, les embouts et les jonctions de robinets peuvent s’user et devenir des causes de fuite. Les fuites occasionnées par un écoulement goutte à goutte ou par filet d’eau continu entrainent un gaspillage qui se répercute sur le chiffre de votre compteur. Il faut s’assurer ainsi du bon fonctionnement de vos robinets pour éviter de payer des factures d’eau élevées.

Fuite d’eau maison au niveau des réservoirs des toilettes

Les réservoirs de toilettes défaillants sont des sources de fuite d’eau maison. En effet, si elles sont endommagées, ces installations vont laisser l’eau s’écouler continuellement et vont occasionner des pertes importantes. Pour détecter la fuite, vous pourrez écouter s’il y a sifflement dans le réservoir, indice d’un écoulement d’eau. Vous pourrez aussi ajouter un colorant à l’eau du réservoir, et le colorant passera dans la cuvette, c’est qu’il y a sûrement une fuite. 

Fuite d’eau maison au niveau du chauffe-eau

 Si vous entendez un sifflement ou des bruits continus de gouttes qui tombent, la soupape ou la tuyauterie peut être défectueuse pour laisser l’eau fuir.

Détérioration au niveau de la canalisation extérieure : source de fuite d’eau maison

Si aux environs de la canalisation à l’extérieur de la maison, vous observez de l’humidité, vous devez suspecter une fuite d’eau. Si la vanne d’arrêt est fermée et que le compteur ne s’arrête pas, c’est qu’il y a fuite entre le compteur et la vanne d’arrêt.

Pour faciliter les vérifications, il est conseillé de vous munir du plan d’installation du réseau de canalisation. Les recherches seront plus faciles. En général, c’est au niveau des jonctions des tuyaux que se déclarent des fuites.

Que faire en cas de fuite d’eau maison difficile à détecter ?

Si les sources de fuite d’eau maison sont difficiles à détecter, la solution est de faire appel à un professionnel. Les plombiers utilisent des techniques très performantes pour identifier la localisation d’une fuite sans destruction avant même de procéder aux réparations. Ils peuvent recourir à l’utilisation d’une caméra endoscopique qui va enregistrer des images indiquant des défaillances au niveau de la tuyauterie. Il est possible de recourir à la méthode du gaz traceur ou encore le recours à une sonde acoustique qui va amplifier les bruits anormaux des eaux qui s’écoulent au niveau de la localisation de la fuite. Le plombier muni d’une sonde va par ailleurs balayer l’installation de la canalisation et avec un casque amplificateur. Il va écouter les bruits anormaux pour identifier la localisation de la fuite.

Besoin d’une intervention pour Fuite d’eau maison en Île-de-France ?

Pour toute demande de devis n’hésitez pas à nous contacter.


Que faire en présence d’une fuite d’eau maison ?

La réparation d’une installation présentant une fuite doit être confiée à un plombier professionnel. En attendant, vous pourrez prendre des mesures pour limiter les pertes et les dégâts. En effet, vous pourrez procéder à une réparation provisoire.

Colmatage provisoire pour limiter la fuite d’eau maison

Dans le cas où la source de fuite est évidente et est accessible, vous pourrez procéder à un colmatage provisoire. L’objectif est de limiter le débit de l’eau qui se perd. Pour étanchéifier la zone, vous pourrez utiliser une couche de mastic ou un ruban antifuite en attendant le plombier. Évidemment, il faut avoir un sens du bricolage pour réaliser le colmatage et bien sûr les matériels nécessaires notamment le ruban de colmatage et le mastic approprié. Vous devez fermer la vanne d’entrée avant le colmatage.  

Si vous utilisez du mastic de colmatage, vous devez d’abord laisser sécher la zone de la canalisation à réparer. Vous devez la nettoyer avec de l’alcool pour éliminer les saletés et les graisses éventuelles. Suivant l’ampleur de la fuite, vous enduisez la surface avec du mastic époxy et vous le malaxez pour former un bouchon étanche tout autour. Lorsque le mastic est encore humide, vous appuyez pour qu’il adhère bien pour assurer l’étanchéité. Après un temps de séchage, en général 2 heures selon le produit appliqué, vous ouvrez la vanne d’entrée pour tester. Dans le cas où le colmatage ne tient pas, vous répétez l’opération en le renforçant avec plus de mastic.

Si vous colmatez avec un ruban de réparation, vous devez aussi bien nettoyer la zone de fuite après avoir fermé la vanne d’entrée. Une fois que la zone endommagée est bien propre et bien sèche, vous enroulez la bande antifuite autour de la canalisation fissurée. L’enroulage doit être en spirale pour garantir l’étanchéité. Pour plus de sécurité, vous pourrez enroulez deux couches de ruban anti fuite sur une largeur de 5 cm, mais cela en fonction de l’ampleur des dégâts.

Après la réparation provisoire, vous devrez la tester en ouvrant la vanne d’entrée. Si elle ne résiste pas à la pression de l’eau, vous la renforcerez en rajoutant du mastic et de ruban de colmatage. Dans le cas contraire, si la réparation tient bon, vous attendez le plombier pour les réparations définitives.

Fuite d’eau maison importante : des précautions à prendre

Dans le cas où la fuite est très importante et que l’eau inonde la pièce où elle se déclare, des précautions sont à prendre pour éviter les accidents et limiter les pertes.

Avant de vous déplacer sur l’endroit inondé, vous devez couper l’électricité. Il ne faut pas toucher à une source électrique pieds nus ni toucher à un support métallique si c’est vous même qui allez couper le courant. C’est le premier geste à prendre avant même de fermer la vanne d’entrée d’eau si la pièce est inondée pour éviter les risques d’électrocution. Vous pourrez ensuite bloquer l’eau qui fuit. Ce blocage consiste à mettre une serpillère ou un chiffon à l’endroit de la fuite. Pour limiter la dispersion de l’eau et avec la pression qu’il y a, vous dirigez au moins les projections d’eau vers le bas.

Pour finir, avant d’entamer quoi que ce soit, vous arrêtez l’arrivée d’eau. En fonction du logement cette vanne d’entrée peut se trouver dans une cuisine ou dans les toilettes s’il s’agit d’un appartement, mais en général, la vanne se trouve près du compteur. Dans une habitation indépendante, la vanne est à l’extérieur, près de votre compteur dans un regard en béton.

Ces précautions vous éviteront les accidents éventuels et limiteront les dégâts en attendant les réparations.

Besoin d'une intervention pour Fuite d’eau maison en Île-de-France ?

Pour toute demande de devis n'hésitez pas à nous contacter.

Aquatraceur,
une entreprise familiale.

Chez Aquatraceur, nous vous assurons des prestations de qualité tout en conservant des tarifs abordables afin que la recherche de fuite soit accessible à tous.

Nous mettons un point d’honneur à entretenir et conserver une bonne relation avec notre clientèle et sommes conscients que c’est ce qui permet notre réputation aujourd’hui.

Nous poussons la recherche de fuite dans toutes les directions possibles faisons un bilan complet de vos canalisations. Pour toute demande de devis et d’intervention, vous pouvez prendre contact avec l’un de nos experts.

Aquatracer
79 Avenue de la République
93170 Bagnolet
[email protected]
Tél : 01 48 66 61 11

Contact

Une question ? Un devis ?
N’hésitez pas, nous répondons à tout heure !